Monte Carlo – Nadal, septième acte!

A genoux, les bras levés vers le ciel, Rafael Nadal décroche ce dimanche 17 avril 2011 sa septième victoire sur la terre battue monégasque aux dépens de David Ferrer (6/4 7/5). A 24 ans, le n°1 mondial écrit un nouveau chapitre de l’Histoire du tennis. Mais attention cependant car si l’an dernier son règne était […]
mercoledì, 20 Aprile 2011

A genoux, les bras levés vers le ciel, Rafael Nadal décroche ce dimanche 17 avril 2011 sa septième victoire sur la terre battue monégasque aux dépens de David Ferrer (6/4 7/5). A 24 ans, le n°1 mondial écrit un nouveau chapitre de l’Histoire du tennis. Mais attention cependant car si l’an dernier son règne était incontestable, l’Espagnol a montré tout au long de la semaine quelques signes de faiblesse au service…

 http://cache.daylife.com/imageserve/00gE8yl1Pmcj7/610x.jpg

La faille de Ferrer.

Bousculé en demi-finale par Andy Murray, Rafael Nadal n’a pas le droit à l’erreur face à son compatriote David Ferrer, impressionnant tout au long de ce tournoi (aucun set perdu jusqu’en finale, ndlr). Et pourtant, son service lui fera défaut dans le premier set. Rapidement breaké, le Valencien n’a d’autre choix que d’imposer son jeu dans l’échange. Et c’est une tactique qui paye. Le Majorquin se voit effectivement lui aussi bousculé sur son premier engagement. Une surprise sans en être vraiment une puisque le n°1 mondial n’a en effet pas brillé sur ses jeux de service tout au long de cette semaine. S’en suit alors des break et débreak. Mais une fois de plus, la puissance et la volonté de ne jamais rien lâcher permet à ‘Rafa’ de s’octroyer cette première manche 6 jeux à 4.


La peur de Nadal.

Habituellement, c’est à ce moment là que le Roi de la terre battue déroule. Et c’est d’ailleurs plutôt bien parti pour ce dernier qui réalise le break d’entrée. Mené 2/0, les chances de David Ferrer s’amenuisent grandement. Mais ces deux joueurs ont un point en commun: ne jamais rien lâcher jusqu’à ce que le dernier point du match ce soit joué. Et grâce à cette force de toujours vouloir se battre pour aller le plus loin possible, le Valencien parvient à revenir à 4 jeux à 3. C’est au tour du n°1 mondial de servir. Et à ce moment crucial, le service de Nadal lui fait à nouveau faux bons. A 30 partout, le Majorquin réalise une double faute. Une aubaine pour son rival qui ne manque pas le coche. Revenu à 4 partout, tout se complique pour le sextuple vainqueur du tournoi. En confiance, David Ferrer semble être sur un petit nuage. Tout lui réussit. Aussi bien du fond de court qu’à la volée contrairement à son adversaire qui commet parfois des erreurs inhabituelles pour lui. Mais à 5 partout, sous pression peut être, le n°6 mondial veut trop en faire et fini par remettre Nadal dans le droit chemin pour l’amener vers sa septième victoire consécutive ici sur le central du Monte Carlo Country Club.

Un nouveau sacre certes plus compliqué à décrocher que celui de l’an dernier mais encore plus impressionnant car malgré les difficultés éprouvées, notamment sur son service, le n°1 mondial a su répondre présent aux bons moments pour décrocher sa 181ème victoire sur terre battue (sur 187 matchs joués).

Mais la saison sur terre battue ne fait que commencer et l’Espagnol n’aura sûrement plus droit à l’erreur car d’autres joueurs ont bien l’intention de faire chuter le faire chuter. Le premier sur la liste des prétendants n’est autre que l’homme à battre de cette saison 2011, Novak Djokovic. Officiellement absent du tournoi de Monte Carlo (il était malgré tout présent tout au long de la semaine pour préparer ses tournois sur terre battue, ndlr), le Serbe compte bien continuer sur son incroyable lancée… Il ne faut cependant pas non plus oublier les Federer, Murray (qui a tout de même réussi à prendre un set au n°1 mondial en demi-finale de Monte Carlo), Soderling et autres Ferrer, Almagro,…

A venir prochainement comme promis précédemment, un bilan de Monte Carlo vu par Carla (à paraitre au plus tard dimanche).

Crédits photos: daylife 


Filed under: ATP, Masters 1000


I commenti sono chiusi.

Articoli correlati

  • Barcelone – Rafa, et de six!!! Il ne s’arrête plus. Dans l’ombre de Novak Djokovic en ce début d’année, Rafael Nadal ne faisait pas trop de bruit. Mais depuis le retour de la terre battue, les records […]
  • Le règne Djokovic I On avait l’habitude des victoires consécutives de Rafael Nadal sur terre battue. Il faudra désormais s’habituer à celles de Novak Djokovic qui ne s’arrête plus. Après […]
  • Retour à Cordoba – #3 Pour cette dernière journée, c’est à Marc Lopez qu’est revenu l’honneur de s’entrainer avec David Ferrer dans l’arène tandis que Rafael Nadal tapait la balle […]
  • Déshabillez-moi … A peine arrivé à New York, Rafael Nadal n’arrête pas. Tout commence le 23 Aout où il participe à l’évènement « Bacardi Limited » à Manhattan avant de  réaliser hier un Clinic en plein […]
  • Les news de la semaine. O N   C O U R T La victoire dont tout le monde parle depuis hier. Celle de Marion Bartoli, évidemment. La Française s’offre le tournoi d’Eastbourne après deux heures et dix […]
  • Wimbledon – Retour sur la première journée  Le chiffre du jour: 31 Une fois n’est pas coutume à Wimbledon. La pluie est venue perturber le premier tour des Internationaux de Grande Bretagne. Les 31 matchs annulés hier […]

Monte Carlo – Nadal, septième acte!

A genoux, les bras levés vers le ciel, Rafael Nadal décroche ce dimanche 17 avril 2011 sa septième victoire sur la terre battue monégasque aux dépens de David Ferrer (6/4 7/5). A 24 ans, le n°1 mondial écrit un nouveau chapitre de l’Histoire du tennis. Mais attention cependant car si l’an dernier son règne était […]
mercoledì, 20 Aprile 2011

A genoux, les bras levés vers le ciel, Rafael Nadal décroche ce dimanche 17 avril 2011 sa septième victoire sur la terre battue monégasque aux dépens de David Ferrer (6/4 7/5). A 24 ans, le n°1 mondial écrit un nouveau chapitre de l’Histoire du tennis. Mais attention cependant car si l’an dernier son règne était incontestable, l’Espagnol a montré tout au long de la semaine quelques signes de faiblesse au service…

 http://cache.daylife.com/imageserve/00gE8yl1Pmcj7/610x.jpg

La faille de Ferrer.

Bousculé en demi-finale par Andy Murray, Rafael Nadal n’a pas le droit à l’erreur face à son compatriote David Ferrer, impressionnant tout au long de ce tournoi (aucun set perdu jusqu’en finale, ndlr). Et pourtant, son service lui fera défaut dans le premier set. Rapidement breaké, le Valencien n’a d’autre choix que d’imposer son jeu dans l’échange. Et c’est une tactique qui paye. Le Majorquin se voit effectivement lui aussi bousculé sur son premier engagement. Une surprise sans en être vraiment une puisque le n°1 mondial n’a en effet pas brillé sur ses jeux de service tout au long de cette semaine. S’en suit alors des break et débreak. Mais une fois de plus, la puissance et la volonté de ne jamais rien lâcher permet à ‘Rafa’ de s’octroyer cette première manche 6 jeux à 4.


La peur de Nadal.

Habituellement, c’est à ce moment là que le Roi de la terre battue déroule. Et c’est d’ailleurs plutôt bien parti pour ce dernier qui réalise le break d’entrée. Mené 2/0, les chances de David Ferrer s’amenuisent grandement. Mais ces deux joueurs ont un point en commun: ne jamais rien lâcher jusqu’à ce que le dernier point du match ce soit joué. Et grâce à cette force de toujours vouloir se battre pour aller le plus loin possible, le Valencien parvient à revenir à 4 jeux à 3. C’est au tour du n°1 mondial de servir. Et à ce moment crucial, le service de Nadal lui fait à nouveau faux bons. A 30 partout, le Majorquin réalise une double faute. Une aubaine pour son rival qui ne manque pas le coche. Revenu à 4 partout, tout se complique pour le sextuple vainqueur du tournoi. En confiance, David Ferrer semble être sur un petit nuage. Tout lui réussit. Aussi bien du fond de court qu’à la volée contrairement à son adversaire qui commet parfois des erreurs inhabituelles pour lui. Mais à 5 partout, sous pression peut être, le n°6 mondial veut trop en faire et fini par remettre Nadal dans le droit chemin pour l’amener vers sa septième victoire consécutive ici sur le central du Monte Carlo Country Club.

Un nouveau sacre certes plus compliqué à décrocher que celui de l’an dernier mais encore plus impressionnant car malgré les difficultés éprouvées, notamment sur son service, le n°1 mondial a su répondre présent aux bons moments pour décrocher sa 181ème victoire sur terre battue (sur 187 matchs joués).

Mais la saison sur terre battue ne fait que commencer et l’Espagnol n’aura sûrement plus droit à l’erreur car d’autres joueurs ont bien l’intention de faire chuter le faire chuter. Le premier sur la liste des prétendants n’est autre que l’homme à battre de cette saison 2011, Novak Djokovic. Officiellement absent du tournoi de Monte Carlo (il était malgré tout présent tout au long de la semaine pour préparer ses tournois sur terre battue, ndlr), le Serbe compte bien continuer sur son incroyable lancée… Il ne faut cependant pas non plus oublier les Federer, Murray (qui a tout de même réussi à prendre un set au n°1 mondial en demi-finale de Monte Carlo), Soderling et autres Ferrer, Almagro,…

A venir prochainement comme promis précédemment, un bilan de Monte Carlo vu par Carla (à paraitre au plus tard dimanche).

Crédits photos: daylife 


Filed under: ATP, Masters 1000


I commenti sono chiusi.

Articoli correlati

  • Monte Carlo – Nadal, septième acte! A genoux, les bras levés vers le ciel, Rafael Nadal décroche ce dimanche 17 avril 2011 sa septième victoire sur la terre battue monégasque aux dépens de David Ferrer (6/4 7/5). A 24 ans, […]
  • Barcelone – Rafa, et de six!!! Il ne s’arrête plus. Dans l’ombre de Novak Djokovic en ce début d’année, Rafael Nadal ne faisait pas trop de bruit. Mais depuis le retour de la terre battue, les records […]
  • Le règne Djokovic I On avait l’habitude des victoires consécutives de Rafael Nadal sur terre battue. Il faudra désormais s’habituer à celles de Novak Djokovic qui ne s’arrête plus. Après […]
  • Retour à Cordoba – #3 Pour cette dernière journée, c’est à Marc Lopez qu’est revenu l’honneur de s’entrainer avec David Ferrer dans l’arène tandis que Rafael Nadal tapait la balle […]
  • Déshabillez-moi … A peine arrivé à New York, Rafael Nadal n’arrête pas. Tout commence le 23 Aout où il participe à l’évènement « Bacardi Limited » à Manhattan avant de  réaliser hier un Clinic en plein […]
  • Les news de la semaine. O N   C O U R T La victoire dont tout le monde parle depuis hier. Celle de Marion Bartoli, évidemment. La Française s’offre le tournoi d’Eastbourne après deux heures et dix […]

Dalla prima pagina » Ultima ora

Desideri ricevere in anteprima tutte le notizie? Iscriviti alla Newsletter di Tennis.it

TENNIS OGGI: nel numero di Febbraio 2020

  • Chi è Sonya Kenin?
    La storia della 21enne americana di origini russe che è esplosa a Melbourne.
  • Next Gen ancora immatura.
    Dall'Australia arriva un segnale forte e chiaro: i "Big Three" resistono agli attacchi dei nuovi talenti, che perdono l'ennesima occasione di effettuare il sorpasso.
  • Gastronomia Agonistica
    Le Olimpiadi Gastronomiche hanno chiuso con successo la loro VII edizione, a dimostrazione che questo nuovo sport sta appassionando i Circoli.

 

Abbonati ora